Chaufferies nucléaires de propulsion des SNLE
de 3ème génération

Développement et réalisation des 4 chaufferies nucléaires embarquées des Sous-marins nucléaires lanceurs d’engins de 3ème génération (SNLE 3G). TechnicAtome est également en charge du système de soutien (outillages, formation) et des combustibles des chaufferies.

Les SNLE constituent la composante océanique de la Dissuasion nucléaire française. Les SNLE 3G prendront la relève des SNLE 2G type Le Triomphant à leur retrait du service actif prévu à l’horizon des années 2035 pour le premier d’entre eux.

Prestations principales

  • Développement de la chaufferie du sous-marin : études de conception et de dimensionnement, aménagement des installations, définition et qualification des équipements et des systèmes de la chaufferie, définition et qualification des combustibles nucléaires
  • Études de sûreté et de production de la documentation réglementaire permettant d’obtenir les autorisations d’exploitation (en particulier le rapport de sûreté)
  • Réalisation des chaufferies des 4 sous-marins : approvisionnement des équipements, montage des chaufferies, réalisation du contrôle-commande et déroulement des essais de démarrage
  • Développement et réalisation du système de soutien comprenant en particulier les outillages de chargement et déchargement du cœur ainsi que les plateformes d’entraînement pour la formation des personnels de la Marine Nationale

© Naval Group

Particularités des chaufferies du SNLE 3G

Dans la filiation des chaufferies compactes de la famille K15 qui équipent les SNLE 2G type Le Triomphant, les chaufferies du programme SNLE 3G constituent un trait d’union entre les chaufferies du programme Barracuda, de plus faible puissance, et les chaufferies K22 du futur porte-avions à propulsion nucléaire, de puissance significativement supérieure. 
Elles emportent un certain nombre d’innovations significatives par rapport aux chaufferies Barracuda conçues pour l’essentiel autour des années 2010, innovations qui ont vocation à être embarquées sur les chaufferies de type K22.

© Naval Group

Principales étapes :

  • 2006 – 2010 : Phase d’études prospectives / premières esquisses
  • 2011 – 2012 : Phase d’Avant-Projet Très Sommaire (APTS)
  • 2012 – 2016 : Phase d’Avant-Projet Sommaire (APS)
  • 2017 – décembre 2020 : Phase d’Avant-Projet Détaillé (APD) permettant de consolider les spécifications de la chaufferie, d’en proposer une définition et d’en valider les performances d’ensemble. Ces études permettent d’acquérir le niveau de garantie suffisant pour lancer le Programme en réalisation (développement, industrialisation, fabrication), incluant l’instruction du Rapport préliminaire de sûreté par les Autorités de Sûreté
  • Février 2021 : Décision de lancement de la réalisation par l’État, et notification du marché de Réalisation
  • Horizon 2035 : Livraison du premier sous-marins de la génération SNLE 3G